comment choisir sa motorisation de portail

By | 1 mai 2018

Un portail motorisé apporte tout le confort dont vous avez besoin. Il arrive à vous faire gagner du temps et vous évite des efforts physiques inutiles. Grâce à la motorisation, votre portail s’ouvre et se ferme à distance notamment à l’aide d’une télécommande. Ce genre de technologie est désormais disponible sur le commerce en différentes formes et tout issu de grande marque. C’est justement le problème, comment faire le bon choix? Pour vous orienter, voici quelques éléments à prendre en considération avant d’acheter.

Choix du portail: coulissant ou bien battant?

Un portail motorisé a des atouts indéniables qu’il soit battant ou bien coulissant. D’une part, le portail coulissant reste le plus répandu en raison de sa grande efficacité et son originalité. En effet, il coulisse sur un rail et s’ouvre latéralement vers la gauche ou la droite. Il s’intègre à tous les styles d’entrée et spécialement sur les terrains en pente. Et si le fait de glisser sur un rail vous pose problème, vous pouvez toujours opter pour un portail autoporté. D’autre part, le modèle battant est équipé de 2 vantaux qui s’ouvrent vers l’intérieur. Ce système d’ouverture est beaucoup plus risqué si vous n’avez pas d’espace suffisant pour permettre l’ouverture de 2 vantaux. Mais d’un point de vue financier, le portail battant est très avantageux avec un prix attractif.

Les différents types de portail battant motorisé

On dénombre 5 moyens pour motoriser un portail battant, à savoir:

-La motorisation à vérin, c’est l’idéale pour les portails lourds. Voilà pourquoi, elle nécessite des fixations solides pour exercer la force requise sur les gonds. Elle s’installe généralement sur un mur perpendiculaire au portail.

-S’agissant de l’automatisme à bras mécanique, il fonctionne comme un bras humain et s’adapte à n’importe quel modèle de portail. Néanmoins, il demande un large espace de débattement.

-La motorisation à roues est pratique même sur un terrain en pente. Mais contrairement aux autres portails, celle-ci requiert un entretien plus important.

-L’automatisme enterré demeure le plus avantageux de tous. Il est quasiment invisible et donc très esthétique. Il sait jouer sur l’élégance pour attirer l’attention du grand public. C’est la raison pour laquelle, beaucoup de foyers ont choisi ce type de portail pour embellir leur entrée.

-L’automatisme intégré, comme son nom l’indique, est déjà incorporé au portail. Ainsi, vous pouvez facilement l’installer sans faire appel à un professionnel et sans dépenser plus qu’il n’en faut.

La motorisation d’un portail coulissant

Un portail sur rail respire l’élégance et la fiabilité grâce justement à ce rail. Concrètement, sa structure ne risque pas de se déformer même après des années d’utilisation. Son seul défaut reste l’entretien constant du rail. Ce dernier doit faire face à des saletés qui empêchent le bon coulissement du portail. Qui plus est, son installation est beaucoup plus complexe et nécessite la réalisation d’un seuil en béton.

À l’inverse, le système autoportant est directement suspendu au-dessus du sol. Aucun besoin de rail, son aménagement est très simple. Pour des raisons évidentes donc, ce type d’automatisme est le plus utilisé actuellement par les foyers.